Un mois de janvier proche des normales (2 février 2015)

Un mois de janvier proche des normales

11:18 Frédéric Decker

Doux puis modérément froid, le mois de janvier 2015 ne présente pas de caractère particulier climatologiquement parlant, globalement proche des normales saisonnières, selon Frédéric Decker de MeteoNews.

La première quinzaine de janvier a été douce. Un pic de douceur s'est produit les 9 et 10 janvier, faisant même tomber des records de chaleur mensuels sur le quart sud-est du pays : 19,1 degrés à Lyon, record établi sur près de 100 ans (depuis 1920), 20,0 degrés à Saint-Etienne (ancien record : 18,6 degrés le 28/01/2002) ou encore 22,4 degrés au Luc-en-Provence (ancien record : 22,0 degrés le 19/01/2007).

Un froid modéré s'est ensuite installé, surtout en fin de mois, sans vague de froid à proprement parler.

Bezeichnung

Au final, janvier 2015 est légèrement plus doux que la normale (+0,5 degré par rapport à la normale 1981-2010), écart conforme à la tendance saisonnière établie par MeteoNews.

Précipitations "dans les clous" également

Les conditions anticycloniques dominantes, 22 jours sur 31, ont cédé la place à un vaste système dépressionnaire en fin de mois, moins de 1000 hPa sur tout le pays le 30 janvier, cas assez rare. Conséquence : les précipitations d'abord déficitaires ont connu un certain rattrapage en troisième décade. Conséquences : la France a reçu 77 mm en moyenne pour une normale de 68 mm, chiffre donc proche de la valeur habituelle (13% d'excédent).

Le cumul mensuel le plus faible appartient à Solenzara, en Corse, avec 0,2 mm seulement ! A l'inverse, il est tombé jusqu'à 224 mm d'eau à Socoa, près de Biarritz.

La neige, encore grande absente en montagne jusqu'au 20 janvier, est enfin arrivée par la suite sur tous nos massifs, souvent en grande quantité. Attendue et espérée, elle sauve une saison touristique mal embarquée depuis le début de l'hiver. En revanche, la neige est restée discrète et souvent anecdotique en plaine, sauf phénomènes locaux notamment sur le Plateau Lorrain.

Soleil un peu paresseux

Les chiffres de l'ensoleillement font un peu grise-mine, globalement faiblement déficitaires. La faute aux nuages bas souvent présents sous l'anticyclone, puis à l'importante couverture nuageuse apportée par le flux de nord-ouest très humide.

Le soleil a donc brillé 81 heures en moyenne nationale en janvier, la normale 1981-2010 étant de 87 heures (7% de déficit). C'est à Nancy que le soleil a le moins brillé (22 heures seulement !). Au contraire, l'astre du jour s'est montré durant 194 heures à Nice.

Un mois de janvier qui n'a donc pas présenté d'anomalies particulièrement : légèrement plus doux, plus arrosé et moins lumineux qu'au cours d'un mois de janvier normal. La bonne nouvelle surtout, c'est le retour ou plus exactement l'arrivée certes tardive mais remarquée de la neige en montagne.

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28

communiqués février 2015