Tempête Carmen pour le Nouvel An 2018 (31 décembre 2017)

Tempête Carmen pour le Nouvel An 2018

16:06 Frédéric Decker

Un vaste système de basses pressions situé entre le nord des îles Britanniques et la Scandinavie restera en place ces prochains jours. Lundi 1er janvier 2018, un minimum dépressionnaire "CARMEN" circulera entre le nord de la Bretagne et le Benelux. Son creusement restera modeste, mais il faudra compter sur un très fort gradient de pression dans sa partie sud, faisant craindre unune tempête, en particulier sur les régions du centre-ouest, selon Frédéric Decker de MeteoNews.

La plupart de nos régions risquent de connaître des bourrasques au-dessus de 90 km/h.

Les Hauts-de-France jusqu'au nord de l'Ile-de-France, la Normandie, la Bretagne, les Pays de la Loire, le sud de la région Centre, , l'ouest de la Bourgogne, l'Auvergne, le Limousin, le Poitou, les Charentes, l'Aquitaine, le Midi-Pyrénées puis le Roussillon devraient être les régions les plus exposées avec des rafales dépassant souvent 100 km/h, voire 110 à 130 km/h, y compris dans les terres. Près de l'océan, les plus fortes bourrasques sont susceptibles d'atteindre jusqu'à 150 km/h sur les caps exposés notamment entre la Charente-Maritime et les Landes.

Des Landes au Poitou-Charentes jusqu'au Pays Nantais, des grains orageux virulents pourront s'accompagner de grésil, grêle et de brutales et très violentes rafales de vent. Des rafales descendantes puissantes et phénomènes tourbillonnaires (tornades) ne seront pas exclus sur ces régions !

Bien sûr, avec de telles valeurs de vent, des dégâts seront à craindre. Facteurs aggravants : les sols gorgés d'eau suite aux fortes pluies de ces derniers jours amplifieront les risques de déracinements des arbres. Les grandes marées également feront craindre d'importantes submersions côtières, qui plus est sur à peu près les mêmes régions que Xynthia en 2010. Si l'heure d'arrivée de la tempête correspond à l'heure de marée haute, les conséquences risquent donc d'être très importantes de la Vendée à l'estuaire de la Gironde. La houle atteindra fréquemment 5 mètres sur les côtes, voire 6 à 8 mètres sur le littoral aquitain, surtout sur la côte basque. Grande prudence !

Attention : un nouveau fort coup de vent à tempête est envisagé dès mercredi 3 janvier au nord de la Loire, mais il reste à confirmer.

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

communiqués décembre 2017

Souhaitez-vous recevoir des informations similaires par e-mail? Inscrivez-vous à notre bulletin électronique !