Après Carmen ce lundi, une nouvelle tempête mercredi (1 janvier 2018)

Après Carmen ce lundi, une nouvelle tempête mercredi

09:38 Frédéric Decker

Après la tempête de ce Nouvel An 2018, une courte accalmie se dessinera entre ce soir et mardi après-midi avant une franche dégradation entre mardi soir et mercredi, faisant craindre une nouvelle tempête, principalement au nord de la Loire cette fois-ci, selon Frédéric Decker de MeteoNews.

La tempête CARMEN ne fait que débuter ce lundi matin avec des rafales dépassant déjà les 130 km/h sur les caps exposés du Finistère, 111 km/h à Quimper alors que des grains orageux éclatent sur une bonne partie de la Bretagne. Mais c’est surtout sur les Pays de la Loire, le Poitou-Charentes, le Centre, le Massif Central et le sud-ouest du pays que les plus fortes rafales se produiront ce lundi, jusqu’à 110 voire 120 km/h ponctuellement dans les terres, et 130 à 150 km/h sur le littoral, en particulier sur les caps exposés. Cette tempête coïncide avec les grandes marées (97), occasionnant une grosse houle, jusqu’à 7 à 8 mètres sur les côtes aquitaines. Des submersions côtières seront à craindre sur toute la façade atlantique. Bien sûr, ces vents tempétueux feront craindre des dégâts localement importants, avec des déracinements d’arbres facilités par un sol très meuble suite aux pluies abondantes de ces derniers jours. Des grains orageux virulents pourront par ailleurs s’accompagner de bourrasques très brutales, de grésil et de grêle.

L’accalmie se dessinera entre ce soir et mardi après-midi sur la plupart des régions avant de nouvelles hostilités. Un vaste système dépressionnaire très creux (970 à 975 hPa) s’étalera entre l’ouest de l’Irlande et la Mer du Nord avec un très fort gradient de pression dans sa partie sud. Résultat : des vents tempétueux souffleront sur toute la moitié nord dès mardi soir et mercredi, souvent jusqu’à 100 km/h dans les terres, parfois un peu plus, et 120 voire 130 km/h près de la Manche, en particulier de la Normandie à la Côte d’Opale. Les sommets vosgiens pourront par ailleurs connaître des bourrasques supérieures à 150 km/h. Ces vents tempétueux se produiront sur un long laps de temps sur ces régions, avec une durée entre 12 et 18 heures selon les régions. Comme ce lundi, nous serons en grandes marées avec un coefficient encore plus élevé (107), faisant à nouveau craindre des submersions côtières, notamment dans le Golfe de Saint-Malo, l’embouchure de la Seine et la Baie de Somme. Bien sûr, des dégâts seront à redouter dans ces conditions. Comme ce lundi, les sols gorgés d’eau risquent de faciliter le déracinement des arbres sous les puissantes rafales.

Grande prudence à tous.

Toute l’équipe de MeteoNews vous présente ses meilleurs voeux pour cette année 2018.

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

communiqués janvier 2018

Souhaitez-vous recevoir des informations similaires par e-mail? Inscrivez-vous à notre bulletin électronique !