Neige en montagne : où en est-on ? (8 janvier 2015)

Neige en montagne : où en est-on ?

15:47 Frédéric Decker

Grande absente depuis le début de l'hiver en dehors d'un bref épisode tout de même conséquent fin décembre, la neige devrait revenir prochainement sur nos montagnes. Mais dans quelles proportions ? Frédéric Decker, de MeteoNews, tente de répondre à cette question.

Il ne faut pas encore s'attendre au "grand blanc" ces tous prochains jours. Une perturbation donnera bien un peu de neige vendredi en fin de journée sur les Savoie, mais seulement au-dessus de 1800 à 2000 mètres, voire plus haut puisque de l'air très doux l'accompagnera.

Un front froid, plus actif, arrivera en fin de nuit de samedi à dimanche sur les Vosges, puis le Jura et les Alpes, donnant de la neige à haute altitude en début de front, mais la limite pluie-neige s'abaissera très vite au fil des heures, jusqu'à 500 mètres voire plus bas en fin de front. Petit hic : le front froid circulera très rapidement, donnant des quantités de neige assez peu conséquentes pour nos stations de sports d'hiver, de l'ordre de 10 à 20 cm sur les Savoie, et des valeurs plus faibles sur le sud des Alpes. Chiffres bien insuffisants pour permettre la pratique du ski.

Il faudra ensuite attendre la nuit de mardi à mercredi pour voir une nouvelle perturbation traverser l'ensemble de la France et donc nos montagnes. Le front s'annonce toutefois assez faible et accompagné une nouvelle fois d'air doux. La neige risque donc de tomber en petite quantité et assez haut.

La suite ne s'annonce pas beaucoup plus favorable puisqu'un rapide courant océanique est attendu. Des passages neigeux pourront tout de même se déclencher lors du passage des fronts froids, mais les redoux pluvieux entre ces fronts froids risquent d'empêcher la tenue d'une bonne sous-couche de neige.

Et pour la suite de l'hiver ?

C'est un peu le flou artistique pour février, même si la tendance sèche et froide encore envisagée récemment semble s'éloigner pour une tendance plus douce et humide. Selon l'orientation du flux (nord-ouest, ouest ou sud-ouest), les conséquences sont radicalement différentes pour les massifs. L'idéal serait qu'un flux de nord-ouest frais et humide s'impose. La tendance est plutôt à un flux d'ouest faiblement dépressionnaire, ce qui n'est pas vraiment une bonne nouvelle. Toutefois, la tendance pour février n'est fiable qu'à 60% environ, laissant le doute et surtout l'espoir planer de revoir enfin de la neige en quantité sur nos montagnes.

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31

communiqués janvier 2015

Souhaitez-vous recevoir des informations similaires par e-mail? Inscrivez-vous à notre bulletin électronique !