Nouveau risque de canicule la semaine prochaine (16 juillet 2019)

Nouveau risque de canicule la semaine prochaine

15:23 Frédéric Decker

Après la canicule de fin juin, le thermomètre a retrouvé des valeurs plus « raisonnables » sur la première quinzaine de juillet en France, bien que restant supérieures aux normales saisonnières. Cette semaine se déroulera à peu près comme les deux dernières, proche ou un peu au-dessus des chiffres de saison. Avant un probable « coup de chalumeau » dès le début de la semaine prochaine… Frédéric Decker, météorologue à MeteoNews, fait le point.

MeteoNews met d’ores et déjà en garde contre un épisode caniculaire voire une canicule assez probable débutant par le sud-est et la vallée du Rhône dès ce week-end avec des températures diurnes tournant déjà autour des 35 degrés. Chaleur également sur le reste de la France, mais dans des proportions plus réduites.

Ainsi dimanche après-midi, MeteoNews prévoit environ : 21 degrés à Cherbourg, 22 degrés à Brest, 26 degrés à Lille et Biarritz, 28 degrés à Rennes, Nice et Nantes, 30 degrés à Reims, Ajaccio et Limoges, 31 degrés à Paris et Marseille, 32 degrés à Metz, Strasbourg et Bordeaux, 34 degrés à Dijon et Toulouse, 35 degrés à Lyon, Vichy ou Nîmes et jusqu’à 36 degrés à Grenoble.

A partir de lundi prochain, une dorsale anticyclonique devrait se mettre en place entre l’Afrique du Nord, la France et le Danemark, orientant un léger flux de sud-sud-ouest sur nos régions. De quoi faire décoller le thermomètre.

Lundi après-midi, MeteoNews envisage par exemple : 22 degrés à Cherbourg, 27 degrés à Biarritz et La Rochelle, 28 degrés à Nantes et Rennes, 29 à Nice, Lille et Rouen, 30 degrés à Bastia, 31 à Marseille et Reims, 32 à Limoges, 33 à Paris, Bordeaux, Orléans, Tours et Perpignan, 34 degrés à Metz, Dijon et Bourges, 35 à Toulouse, 36 à Agen, Albi, Montauban, 37 à Lyon, Ambérieu et Grenoble, mais après encore une nuit « respirable » : 20 de minimum à Lyon et Toulouse, 18 dans la capitale…

Les deux journées suivantes risquent d’être encore plus torrides, avec des nuits déjà chaudes et des après-midis caniculaires : 35 degrés et plus sur les trois-quarts sud de la France avec des pics à plus de 40 degrés des régions méridionales aux régions centrales. A préciser prochainement.

Une relative baisse serait ensuite attendue au-delà. Mais l’échéance étant très lointaine, la prévision reste peu fiable et devra être confirmée d’ici là.

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

communiqués juillet 2019

Inscription

Souhaitez-vous d’être informé régulièrement sur les événements météorologiques spéciaux à venir?

Abonnez-vous à notre communiqué de presse gratuit MeteoNews.